Ivetta Kang et Gabriel Dharmoo, Sega, 2017

Multiformes

19 octobre 2017, Rennes (FR)

Commissaires : Audrey Brouxel, Guillaume Vallée
Artistes : Sophie Bouloux, Charles-André Coderre, Clint Enns, Rob Feulner, Mike Hoolboom, Ivetta Kang et Gabriel Dharmoo, Katherine Liberovskaya, Yuka Sato


Multiformes
examine la représentation de l’image à travers la matérialité médiatique et le processus créatif de l’artiste. Les multiples supports utilisés pour la création des films et vidéos composant le programme démontrent une variété de dispositifs directement liés à la réappropriation matérielle et conceptuelle de l’image par l’artiste. Que ce soit par le travail avec le found footage, l’autoportrait, l’hommage, ou encore le film de voyage, les oeuvres dévoilent leur mécanisme, leur organicité, leur processus et leur propre représentation.

Le programme sera présenté à l’Hôtel Pasteur à Rennes (France) dans le cadre de la biennale d’art vidéo VIDEOPROJECT.

 

PROGRAMME :

Clint Enns, All My Life (after Baillie), 3 min 20 s, 2014
Une animation numérique d’un paysage en glitch art tiré de All My Life (1966) de Bruce Baillie filmé en super 8.

Rob Feulner, Puerto Rico Tautology (14 dubs high), 6 min 58 s, 2016
Images trouvées de familles portoricaines célébrant dans les rues au son du Fania All-Stars. La séquence, enregistrée sur VHS, a été copiée sur VHS à répétition. Le son et l’image se dégradent peu à peu, jusqu’à leur disparition.

Mike Hoolboom, Colour my world, 3 min, 2017
Un questionnement en trois parties. Les textes, qui évoquent la douleur, sont adaptés d’auteurs et militants afro-américains, de Frederick Douglass à Jericho Brown. Les images ont été trempées dans l’eau jusqu’à ce que tout ce qui était reconnaissable se soit effacé, laissant un déferlement de couleurs, un flux bactérien.

Katherine Liberovskaya, Tilting At Windmills, 9 min, 2015
Face à un ciel éclairé d’un soleil du couchant, des éoliennes se meuvent inlassablement. Plan fixe, image instable : différentes couches se superposent.

Sophie Bouloux, NARAKA, 6 min 41 s, 2015
Les mondes Naraka sont les enfers où les êtres sont amenés à renaître pour une durée finie selon leur karma. Vivant dans la peur et l’angoisse, ils subissent différents tourments physiques. Les mondes Naraka sont situés à différents étages sous le continent Jambudvipa.

Ivetta Kang et Gabriel Dharmoo, Sega, 4 min 31 s, 2017
Sega est une vidéo inspirée de The Bird Song, une pièce traditionnelle coréenne interprétée par Kim Sohee. La vidéo est une exploration formelle et poétique inspirée par les différentes strates sonores et formelles qui composent le chant des oiseaux.

Yuka Sato, In the room, 7 min, 2014
Un film tourné en caméra Super 8. Une femme, symbolisée par une pièce sombre et cachée.

Charles-André Coderre, Granular Film – Beirut, 6 min 11 s, 2016
Réminiscences d’un voyage à Beyrouth. La mer. Les palmiers. Les immeubles. Les éléments se fondent sous le battement de des paupières. Les souvenirs de l’artiste ont leur propre vie séparée de son existence.