Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture
Cours intérieure à New-York

© Isvtan Kantor, Anti-credo, 1987

Nos New-York

Projection

Vendredi 16 novembre 2018
18h à la Cinémathèque québécoise



Commissariat : Karine Boulanger / Vidéographe

 

Dans le cadre des Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC initiées par le labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), qui se dérouleront lors de la 21ème édition des RIDM, Vidéographe présentera un programme inédit d’œuvres issues de sa collection.

Destination (Vitale), horizon des artistes (Chouinard, Reinke) ou matière plastique (Gaucher, Kantor), New York se décline sur le mode de l’expérience personnelle dans ce programme de vidéos tirées de la collection de Vidéographe. Chacune se présente comme un moment volé au temps et à la frénésie de cette ville mythique, une trace des échanges et des circulations des artistes entre New York et le Canada.

PROGRAMME
Frank Vitale, Hitch-Hiking: Hitchhike 3 – New-York State Police, 17 min, 1972
Luc Courchesne et Marie Chouinard, Marie à New York, 4 min, 1982
Eric Gaucher, Circa. 1967, 9 min, 2016
Istvan Kantor, Anti-credo, 29 min, 1987
Steve Reinke, New York Loves Me, 1 min, 1995

 

PROGRAMME DU FORUM
Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC
Ce court cycle de rencontres avec le chercheur, collectionneur et créateur californien Richard Prelinger vise à explorer un pan important et actuel du cinéma et de ses expressions documentaires. Le film de montage – de Nicole Vedrès à Chris Marker, des video mashups à Christian Marclay – a une longue histoire dans les trajectoires des images en mouvement. Dans les projets de Rick Prelinger, le regard documenté sur les fragments (audio)visuels est important du point de vue de la recherche, du catalogage et de la mise en circulation (les Prelinger Archives/archive.org). Il l’est également du point de vue de la mise en valeur d’un imaginaire construit autour d’images anonymes, quotidiennes, utilitaires (son encyclopédie filmique Our Secret Century et ses long-métrages notamment). Les quatre rendez-vous avec Rick Prelinger nous permettront de découvrir la démarche d’un archiviste praticien et d’un cinéaste bricoleur qui regarde – et nous montre – les traces de l’Amérique à travers des images amateures, corporatives ou de propagande qui traversent presque un siècle. Une leçon de cinéma avec Prelinger aura lieu à l’UQAM, et trois projections à la Cinémathèque : deux long-métrages (Panorama Ephemera et Lost Landscape of New York), et un programme original préparé par le Vidéographe de Montréal, Nos New York (avec des œuvres de Frank Vitale, Istvan Cantor, Marie Chouinard et Luc Courchesne, entre autres) en dialogue avec Lost Landscape of New York.

Leçon de cinéma avec Rick Prelinger 
Cette leçon de cinéma s’articulera autour des notions clefs qui balisent les pratiques multiples de Rick Prelinger. Une piste de la discussion nous mènera à explorer comment construire et partager une idée du cinéma qui échappe à l’hégémonie et qui mette en valeur les images orphelines et une histoire du cinéma sans noms. Une autre nous fera comprendre ce que Prelinger développe en fait de popular documentary dans sa série de films participatifs Lost Landscapes. Une réflexion sur les pratiques artistiques se basant sur les archives audiovisuelles sera en toile de fond de la rencontre. La leçon se fera en dialogue avec la professeure Viva Paci et la cinéaste et doctorante Caroline Martel, du labdoc.

-Viva Paci, labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), UQÀM

« labdoc @ UXDoc »
Les membres du labdoc contribueront cette année à la section UXDoc des RIDM. Depuis plusieurs années, le festival consacre une partie de sa programmation à la présentation d’une sélection des meilleures œuvres interactives et immersives de l’année en provenance du Québec et de l’international. Les membres du labdoc animeront des navigations assistées en présence des réalisatrices et des réalisateurs. Les projections auront lieu chaque soir du 10 au 16 novembre à 20h dans la salle Raoul-Barré de la Cinémathèque québécoise.

 

Avec la participation du labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), de l’École des médias, de la Faculté de communication UQÀM, de la Chaire Réné-Malo et Vidéographe.

 

labdoc, logo noir et blanc
Cours intérieure à New-York

© Isvtan Kantor, Anti-credo, 1987

Nos New-York

Projection

Vendredi 16 novembre 2018
18h à la Cinémathèque québécoise



Commissariat : Karine Boulanger / Vidéographe

 

Dans le cadre des Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC initiées par le labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), qui se dérouleront lors de la 21ème édition des RIDM, Vidéographe présentera un programme inédit d’œuvres issues de sa collection.

Destination (Vitale), horizon des artistes (Chouinard, Reinke) ou matière plastique (Gaucher, Kantor), New York se décline sur le mode de l’expérience personnelle dans ce programme de vidéos tirées de la collection de Vidéographe. Chacune se présente comme un moment volé au temps et à la frénésie de cette ville mythique, une trace des échanges et des circulations des artistes entre New York et le Canada.

PROGRAMME
Frank Vitale, Hitch-Hiking: Hitchhike 3 – New-York State Police, 17 min, 1972
Luc Courchesne et Marie Chouinard, Marie à New York, 4 min, 1982
Eric Gaucher, Circa. 1967, 9 min, 2016
Istvan Kantor, Anti-credo, 29 min, 1987
Steve Reinke, New York Loves Me, 1 min, 1995

 

PROGRAMME DU FORUM
Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC
Ce court cycle de rencontres avec le chercheur, collectionneur et créateur californien Richard Prelinger vise à explorer un pan important et actuel du cinéma et de ses expressions documentaires. Le film de montage – de Nicole Vedrès à Chris Marker, des video mashups à Christian Marclay – a une longue histoire dans les trajectoires des images en mouvement. Dans les projets de Rick Prelinger, le regard documenté sur les fragments (audio)visuels est important du point de vue de la recherche, du catalogage et de la mise en circulation (les Prelinger Archives/archive.org). Il l’est également du point de vue de la mise en valeur d’un imaginaire construit autour d’images anonymes, quotidiennes, utilitaires (son encyclopédie filmique Our Secret Century et ses long-métrages notamment). Les quatre rendez-vous avec Rick Prelinger nous permettront de découvrir la démarche d’un archiviste praticien et d’un cinéaste bricoleur qui regarde – et nous montre – les traces de l’Amérique à travers des images amateures, corporatives ou de propagande qui traversent presque un siècle. Une leçon de cinéma avec Prelinger aura lieu à l’UQAM, et trois projections à la Cinémathèque : deux long-métrages (Panorama Ephemera et Lost Landscape of New York), et un programme original préparé par le Vidéographe de Montréal, Nos New York (avec des œuvres de Frank Vitale, Istvan Cantor, Marie Chouinard et Luc Courchesne, entre autres) en dialogue avec Lost Landscape of New York.

Leçon de cinéma avec Rick Prelinger 
Cette leçon de cinéma s’articulera autour des notions clefs qui balisent les pratiques multiples de Rick Prelinger. Une piste de la discussion nous mènera à explorer comment construire et partager une idée du cinéma qui échappe à l’hégémonie et qui mette en valeur les images orphelines et une histoire du cinéma sans noms. Une autre nous fera comprendre ce que Prelinger développe en fait de popular documentary dans sa série de films participatifs Lost Landscapes. Une réflexion sur les pratiques artistiques se basant sur les archives audiovisuelles sera en toile de fond de la rencontre. La leçon se fera en dialogue avec la professeure Viva Paci et la cinéaste et doctorante Caroline Martel, du labdoc.

-Viva Paci, labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), UQÀM

« labdoc @ UXDoc »
Les membres du labdoc contribueront cette année à la section UXDoc des RIDM. Depuis plusieurs années, le festival consacre une partie de sa programmation à la présentation d’une sélection des meilleures œuvres interactives et immersives de l’année en provenance du Québec et de l’international. Les membres du labdoc animeront des navigations assistées en présence des réalisatrices et des réalisateurs. Les projections auront lieu chaque soir du 10 au 16 novembre à 20h dans la salle Raoul-Barré de la Cinémathèque québécoise.

 

Avec la participation du labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), de l’École des médias, de la Faculté de communication UQÀM, de la Chaire Réné-Malo et Vidéographe.

 

labdoc, logo noir et blanc
Cours intérieure à New-York

© Isvtan Kantor, Anti-credo, 1987

Nos New-York

Projection

Vendredi 16 novembre 2018
18h à la Cinémathèque québécoise



Commissariat : Karine Boulanger / Vidéographe

 

Dans le cadre des Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC initiées par le labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), qui se dérouleront lors de la 21ème édition des RIDM, Vidéographe présentera un programme inédit d’œuvres issues de sa collection.

Destination (Vitale), horizon des artistes (Chouinard, Reinke) ou matière plastique (Gaucher, Kantor), New York se décline sur le mode de l’expérience personnelle dans ce programme de vidéos tirées de la collection de Vidéographe. Chacune se présente comme un moment volé au temps et à la frénésie de cette ville mythique, une trace des échanges et des circulations des artistes entre New York et le Canada.

PROGRAMME
Frank Vitale, Hitch-Hiking: Hitchhike 3 – New-York State Police, 17 min, 1972
Luc Courchesne et Marie Chouinard, Marie à New York, 4 min, 1982
Eric Gaucher, Circa. 1967, 9 min, 2016
Istvan Kantor, Anti-credo, 29 min, 1987
Steve Reinke, New York Loves Me, 1 min, 1995

 

PROGRAMME DU FORUM
Rencontres avec Rick Prelinger : archives, popular documentary et NYC
Ce court cycle de rencontres avec le chercheur, collectionneur et créateur californien Richard Prelinger vise à explorer un pan important et actuel du cinéma et de ses expressions documentaires. Le film de montage – de Nicole Vedrès à Chris Marker, des video mashups à Christian Marclay – a une longue histoire dans les trajectoires des images en mouvement. Dans les projets de Rick Prelinger, le regard documenté sur les fragments (audio)visuels est important du point de vue de la recherche, du catalogage et de la mise en circulation (les Prelinger Archives/archive.org). Il l’est également du point de vue de la mise en valeur d’un imaginaire construit autour d’images anonymes, quotidiennes, utilitaires (son encyclopédie filmique Our Secret Century et ses long-métrages notamment). Les quatre rendez-vous avec Rick Prelinger nous permettront de découvrir la démarche d’un archiviste praticien et d’un cinéaste bricoleur qui regarde – et nous montre – les traces de l’Amérique à travers des images amateures, corporatives ou de propagande qui traversent presque un siècle. Une leçon de cinéma avec Prelinger aura lieu à l’UQAM, et trois projections à la Cinémathèque : deux long-métrages (Panorama Ephemera et Lost Landscape of New York), et un programme original préparé par le Vidéographe de Montréal, Nos New York (avec des œuvres de Frank Vitale, Istvan Cantor, Marie Chouinard et Luc Courchesne, entre autres) en dialogue avec Lost Landscape of New York.

Leçon de cinéma avec Rick Prelinger 
Cette leçon de cinéma s’articulera autour des notions clefs qui balisent les pratiques multiples de Rick Prelinger. Une piste de la discussion nous mènera à explorer comment construire et partager une idée du cinéma qui échappe à l’hégémonie et qui mette en valeur les images orphelines et une histoire du cinéma sans noms. Une autre nous fera comprendre ce que Prelinger développe en fait de popular documentary dans sa série de films participatifs Lost Landscapes. Une réflexion sur les pratiques artistiques se basant sur les archives audiovisuelles sera en toile de fond de la rencontre. La leçon se fera en dialogue avec la professeure Viva Paci et la cinéaste et doctorante Caroline Martel, du labdoc.

-Viva Paci, labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), UQÀM

« labdoc @ UXDoc »
Les membres du labdoc contribueront cette année à la section UXDoc des RIDM. Depuis plusieurs années, le festival consacre une partie de sa programmation à la présentation d’une sélection des meilleures œuvres interactives et immersives de l’année en provenance du Québec et de l’international. Les membres du labdoc animeront des navigations assistées en présence des réalisatrices et des réalisateurs. Les projections auront lieu chaque soir du 10 au 16 novembre à 20h dans la salle Raoul-Barré de la Cinémathèque québécoise.

 

Avec la participation du labdoc (Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires), de l’École des médias, de la Faculté de communication UQÀM, de la Chaire Réné-Malo et Vidéographe.

 

labdoc, logo noir et blanc