Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture
Image en noir et blanc. Poisson. Vive le vidéo libre

RÉSIDENCE DE RECHERCHE ET DE COMMISSARIAT



Afin d’enrichir la recherche sur l’image en mouvement et de multiplier les points de vue sur sa collection, Vidéographe accueille les artistes, chercheur.es et commissaires pour des résidences de recherche et de commissariat. Dans le cadre de ces résidences, les personnes sélectionnées peuvent travailler à partir de notre catalogue pour approfondir une question ou un pan de recherche. Les artistes qui considèrent le commissariat comme inhérent à leur pratique artistique sont également convié.es à participer.

Dans le cadre de cette résidence, nous demandons à la personne sélectionnée d’élaborer un programme vidéo et de rédiger un essai. Nous organisons une projection publique du programme, accompagnée d’une discussion, et publions l’essai sur Vithèque. Des activités parallèles peuvent être organisées suivant chaque projet.

Une à deux personnes sont accueillies en résidence chaque année. Les personnes sélectionnées reçoivent des honoraires de 2 000 $, de l’accompagnement, ainsi que l’accès à notre collection et à nos espaces de travail.

 

Projets soutenus
Lucie Szechter, Son propre visage en partage, 2018
Le Sémaphore, collectif de projectionnistes, 2017 

Résidence LUX; creation and dissemination residency

LUX – RÉSIDENCE DE CRÉATION ET DE DIFFUSION



LUX est une résidente conjointe offerte par Main FilmOBORO, PRIM et Vidéographe et qui est vouée à la création et à la diffusion d’œuvres utilisant l’image en mouvement et réalisées par des artistes du Québec et du Canada.

LUX s’adresse aux artistes des arts médiatiques et numériques désirant réaliser une nouvelle œuvre qui peut prendre la forme d’une monobande, d’une installation, d’une performance ou toute œuvre utilisant les nouvelles technologies immersives ou interactives.

Pour réaliser leur œuvre, les artistes ont accès à du soutien technique et logistique, aux équipements combinés des organismes partenaires, ainsi qu’à des services professionnels de promotion et de diffusion.
Des spécialistes peuvent également soutenir les artistes désirant travailler avec des technologies ou techniques qu’ils ou elles ne maîtrisent pas, mais qui sont nécessaires au processus de création de leurs œuvres. Vidéographe assurera la diffusion et la promotion des œuvres produites dans le cadre de ce programme. La valeur du soutien accordé à chaque artiste est de 32 000 $.

 

Projets soutenus
Edith Brunette et François Lemieux,Vases communicants
Kim Kielhofner, All the images
Roberto Santaguida (Oekistics 1)

 

Cette résidence, initiée par Vidéographe, est soutenue par le programme Concertation et innovation du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Résidence dédiée aux artistes, chercheurs et commissaires Sourd.es



Afin de multiplier les points de vue sur l’image en mouvement, Vidéographe offre une résidence de recherche aux artistes, chercheurs et commissaires Sourds. Cette résidence se veut versatile afin de répondre aux besoins de la personne sélectionnée.

Les artistes pourront utiliser cette opportunité pour expérimenter en vue de créer une nouvelle œuvre ou, de manière plus large, pour nourrir leur pratique. Les chercheurs, chercheuses ou commissaires sont invités à effectuer une recherche à partir des œuvres de notre collection vidéo. Leur recherche peut notamment être thématique, formelle ou historique et peut porter sur le corpus d’un ou plusieurs artistes.

La résidence sera suivie d’une présentation publique au cours de laquelle la personne sélectionnée présentera sa recherche.

Cette résidence s’adresse aux personnes Sourdes résidant à Montréal. La personne retenue recevra un montant forfaitaire de 2 000 $. Les artistes auront accès aux équipements de Vidéographe. Les chercheurs, chercheuses et commissaires pourront travailler dans les bureaux de Vidéographe ou en ligne via notre site Vithèque.com. Ils ou elles seront accompagnés par notre équipe dans leurs recherches dans le catalogue. Comme l’équipe de Vidéographe ne connaît actuellement pas le LSQ ou l’ASL, nous utiliserons les services d’interprètes, SRV Canada VRS, et le français ou l’anglais écrit.

Une seule personne sera sélectionnée dans le cadre de cet appel. Un comité de sélection évaluera les propositions en considérant la faisabilité du projet par rapport aux ressources dont nous disposons, l’intérêt et la rigueur de la proposition et les retombées anticipées pour l’artiste, chercheur, chercheuse ou commissaire.

 

Projet soutenu :
2018 – Sylvanie Tendron [+]