Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture

Kevin Bacon Hervieux, Innu Nikamu : chanter la résistance, 2019

Visionnez deux nommés au Gala Québec Cinéma!

Événement

Jusqu'au 9 juin



Vidéographe vous invite à visionner sur Vithèque deux films nommés au Gala Québec Cinéma. Ils courront tous deux la chance de gagner un prix IRIS!

Meilleur court métrage/Animation : mais un oiseau ne chantait pas de Pierre Hébert

Visionner+

Une interprétation visuelle de la pièce musicale pour violon solo de Malcolm Goldstein d’après un chant populaire de Bosnie-Herzégovine. Le compositeur la décrit comme un geste d’espoir pour la paix dans cette région dévastée par la guerre dans les années 1990.

 

Meilleur film documentaire : Innu Nikamu : chanter la résistance de Kevin Bacon Hervieux

Visionner+

Grâce à la musique qui a accompagné les Innus tout au long de leur histoire, le réalisateur Kevin Bacon Hervieux retrace la fabuleuse aventure des fondateurs du Festival de musique et des arts autochtones Innu Nikamu de Maliotenam, des musiciens, des artisans et des collaborateurs qui ont allumé l’espoir d’un peuple en détresse, osant croire que le défi de la réappropriation de leur culture et de leur langue était possible.

 

Gala Québec Cinéma

Dimanche 2 juin 2019, 19 h, Radio-Canada

Kevin Bacon Hervieux, Innu Nikamu : chanter la résistance, 2019

Visionnez deux nommés au Gala Québec Cinéma!

Événement

Jusqu'au 9 juin



Vidéographe vous invite à visionner sur Vithèque deux films nommés au Gala Québec Cinéma. Ils courront tous deux la chance de gagner un prix IRIS!

Meilleur court métrage/Animation : mais un oiseau ne chantait pas de Pierre Hébert

Visionner+

Une interprétation visuelle de la pièce musicale pour violon solo de Malcolm Goldstein d’après un chant populaire de Bosnie-Herzégovine. Le compositeur la décrit comme un geste d’espoir pour la paix dans cette région dévastée par la guerre dans les années 1990.

 

Meilleur film documentaire : Innu Nikamu : chanter la résistance de Kevin Bacon Hervieux

Visionner+

Grâce à la musique qui a accompagné les Innus tout au long de leur histoire, le réalisateur Kevin Bacon Hervieux retrace la fabuleuse aventure des fondateurs du Festival de musique et des arts autochtones Innu Nikamu de Maliotenam, des musiciens, des artisans et des collaborateurs qui ont allumé l’espoir d’un peuple en détresse, osant croire que le défi de la réappropriation de leur culture et de leur langue était possible.

 

Gala Québec Cinéma

Dimanche 2 juin 2019, 19 h, Radio-Canada

Kevin Bacon Hervieux, Innu Nikamu : chanter la résistance, 2019

Visionnez deux nommés au Gala Québec Cinéma!

Événement

Jusqu'au 9 juin



Vidéographe vous invite à visionner sur Vithèque deux films nommés au Gala Québec Cinéma. Ils courront tous deux la chance de gagner un prix IRIS!

Meilleur court métrage/Animation : mais un oiseau ne chantait pas de Pierre Hébert

Visionner+

Une interprétation visuelle de la pièce musicale pour violon solo de Malcolm Goldstein d’après un chant populaire de Bosnie-Herzégovine. Le compositeur la décrit comme un geste d’espoir pour la paix dans cette région dévastée par la guerre dans les années 1990.

 

Meilleur film documentaire : Innu Nikamu : chanter la résistance de Kevin Bacon Hervieux

Visionner+

Grâce à la musique qui a accompagné les Innus tout au long de leur histoire, le réalisateur Kevin Bacon Hervieux retrace la fabuleuse aventure des fondateurs du Festival de musique et des arts autochtones Innu Nikamu de Maliotenam, des musiciens, des artisans et des collaborateurs qui ont allumé l’espoir d’un peuple en détresse, osant croire que le défi de la réappropriation de leur culture et de leur langue était possible.

 

Gala Québec Cinéma

Dimanche 2 juin 2019, 19 h, Radio-Canada