Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture

 ©  Vanessa Suzanne

Le temps c’est mourir, créer à l’envers
Formateur.ice.s / intervenant.e.s :
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Présentation et discussion

19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d'Haïti
3245, avenue Émile-Journault, Montréal

Gratuit



Vidéographe et Maison d’Haïti sont heureux de vous convier à la présentation de Le temps c’est mourir, créer à l’envers, une œuvre audiovisuelle immersive conçue dans le cadre d’une série d’ateliers offerts cet automne par Vidéographe à la Maison Haïti. La présentation de l’oeuvre sera suivie d’une discussion au cours de laquelle les co-créateurs et co-créatrices partageront les découvertes, les réflexions et les enjeux vécus tout au long de leur collaboration.

Ce projet de co-création fut abordé par les participant.e.s à partir du thème suivant : “Explorer l’identité à travers le temps et l’espace”. Au cours des 12 ateliers que comptait le projet, les participant.e.s ont été initié à la démarche de la recherche-création. Elles et ils ont été invité.e.s à se questionner sur des problématiques telles : Qu’est-ce que « faire de l’art » avec des nouvelles technologies ? Par quels moyens une identité collective pourrait-être performée ? Qu’est-ce que la recherche-création? Quel est le rapport entre le/la créateur.ice et l’imaginaire ?

Pour réaliser l’œuvre, les participant.e.s ont été initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à l’écriture créative, à la captation vidéo en 360 degrés, à l’utilisation d’un logiciel 3D, à la photogrammétrie, au montage vidéo et à la conception sonore au moyen d’outils numériques. Les ateliers ont été dirigés par une équipe interdisciplinaire composée d’artistes et chercheur.e.s montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances.

Ce projet fut offert gratuitement aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles dans le cadre d’un programme de médiation et d’exploration numérique de Vidéographe, en partenariat avec l’organisme communautaire la Maison d’Haïti. Le projet a été financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Formateur.ice.s / intervenant.e.s :

  • Gaëlle Étémé : Chercheure en sciences humaines et sociales
  • Dougy Hérard : Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle
  • Vanessa Suzanne : Artiste chercheuse multimédia
  • Anoush Moazzeni : Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, pianiste de concert et artiste nouveaux média

Participant.e.s / Co-créateurs et co-créatrices :

  • Maxis Darrow
  • Bertito Desbluines
  • Vanessa Exama
  • Nathanael Fleuriné
  • Jesse Lessard
  • Jean-Hary Lutrin
  • Dwight Myrtil
  • Victoria Platel
  • Mohammad Popal
  • Axel Sui Nal

Direction et coordination de projet : Anoush Moazzeni

PRÉSENTATION
Jeudi 19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d’Haïti
3245 Émile-Journault, Montréal
Gratuit
* La discussion se fera en français. L’événement est présenté dans des espaces sans barrières à la mobilité. Bienvenue à tou.te.s!

 

 

 

 

 ©  Vanessa Suzanne

Le temps c’est mourir, créer à l’envers
Formateur.ice.s / intervenant.e.s :
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Présentation et discussion

19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d'Haïti
3245, avenue Émile-Journault, Montréal

Gratuit



Vidéographe et Maison d’Haïti sont heureux de vous convier à la présentation de Le temps c’est mourir, créer à l’envers, une œuvre audiovisuelle immersive conçue dans le cadre d’une série d’ateliers offerts cet automne par Vidéographe à la Maison Haïti. La présentation de l’oeuvre sera suivie d’une discussion au cours de laquelle les co-créateurs et co-créatrices partageront les découvertes, les réflexions et les enjeux vécus tout au long de leur collaboration.

Ce projet de co-création fut abordé par les participant.e.s à partir du thème suivant : “Explorer l’identité à travers le temps et l’espace”. Au cours des 12 ateliers que comptait le projet, les participant.e.s ont été initié à la démarche de la recherche-création. Elles et ils ont été invité.e.s à se questionner sur des problématiques telles : Qu’est-ce que « faire de l’art » avec des nouvelles technologies ? Par quels moyens une identité collective pourrait-être performée ? Qu’est-ce que la recherche-création? Quel est le rapport entre le/la créateur.ice et l’imaginaire ?

Pour réaliser l’œuvre, les participant.e.s ont été initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à l’écriture créative, à la captation vidéo en 360 degrés, à l’utilisation d’un logiciel 3D, à la photogrammétrie, au montage vidéo et à la conception sonore au moyen d’outils numériques. Les ateliers ont été dirigés par une équipe interdisciplinaire composée d’artistes et chercheur.e.s montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances.

Ce projet fut offert gratuitement aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles dans le cadre d’un programme de médiation et d’exploration numérique de Vidéographe, en partenariat avec l’organisme communautaire la Maison d’Haïti. Le projet a été financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Formateur.ice.s / intervenant.e.s :

  • Gaëlle Étémé : Chercheure en sciences humaines et sociales
  • Dougy Hérard : Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle
  • Vanessa Suzanne : Artiste chercheuse multimédia
  • Anoush Moazzeni : Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, pianiste de concert et artiste nouveaux média

Participant.e.s / Co-créateurs et co-créatrices :

  • Maxis Darrow
  • Bertito Desbluines
  • Vanessa Exama
  • Nathanael Fleuriné
  • Jesse Lessard
  • Jean-Hary Lutrin
  • Dwight Myrtil
  • Victoria Platel
  • Mohammad Popal
  • Axel Sui Nal

Direction et coordination de projet : Anoush Moazzeni

PRÉSENTATION
Jeudi 19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d’Haïti
3245 Émile-Journault, Montréal
Gratuit
* La discussion se fera en français. L’événement est présenté dans des espaces sans barrières à la mobilité. Bienvenue à tou.te.s!

 

 

 

 

 ©  Vanessa Suzanne

Le temps c’est mourir, créer à l’envers
Formateur.ice.s / intervenant.e.s :
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Présentation et discussion

19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d'Haïti
3245, avenue Émile-Journault, Montréal

Gratuit



Vidéographe et Maison d’Haïti sont heureux de vous convier à la présentation de Le temps c’est mourir, créer à l’envers, une œuvre audiovisuelle immersive conçue dans le cadre d’une série d’ateliers offerts cet automne par Vidéographe à la Maison Haïti. La présentation de l’oeuvre sera suivie d’une discussion au cours de laquelle les co-créateurs et co-créatrices partageront les découvertes, les réflexions et les enjeux vécus tout au long de leur collaboration.

Ce projet de co-création fut abordé par les participant.e.s à partir du thème suivant : “Explorer l’identité à travers le temps et l’espace”. Au cours des 12 ateliers que comptait le projet, les participant.e.s ont été initié à la démarche de la recherche-création. Elles et ils ont été invité.e.s à se questionner sur des problématiques telles : Qu’est-ce que « faire de l’art » avec des nouvelles technologies ? Par quels moyens une identité collective pourrait-être performée ? Qu’est-ce que la recherche-création? Quel est le rapport entre le/la créateur.ice et l’imaginaire ?

Pour réaliser l’œuvre, les participant.e.s ont été initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à l’écriture créative, à la captation vidéo en 360 degrés, à l’utilisation d’un logiciel 3D, à la photogrammétrie, au montage vidéo et à la conception sonore au moyen d’outils numériques. Les ateliers ont été dirigés par une équipe interdisciplinaire composée d’artistes et chercheur.e.s montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances.

Ce projet fut offert gratuitement aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles dans le cadre d’un programme de médiation et d’exploration numérique de Vidéographe, en partenariat avec l’organisme communautaire la Maison d’Haïti. Le projet a été financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Formateur.ice.s / intervenant.e.s :

  • Gaëlle Étémé : Chercheure en sciences humaines et sociales
  • Dougy Hérard : Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle
  • Vanessa Suzanne : Artiste chercheuse multimédia
  • Anoush Moazzeni : Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, pianiste de concert et artiste nouveaux média

Participant.e.s / Co-créateurs et co-créatrices :

  • Maxis Darrow
  • Bertito Desbluines
  • Vanessa Exama
  • Nathanael Fleuriné
  • Jesse Lessard
  • Jean-Hary Lutrin
  • Dwight Myrtil
  • Victoria Platel
  • Mohammad Popal
  • Axel Sui Nal

Direction et coordination de projet : Anoush Moazzeni

PRÉSENTATION
Jeudi 19 décembre 2019
18 h au Centre des arts de la Maison d’Haïti
3245 Émile-Journault, Montréal
Gratuit
* La discussion se fera en français. L’événement est présenté dans des espaces sans barrières à la mobilité. Bienvenue à tou.te.s!