Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture

Robert Morin, Quiconque meurt, meurt à douleur, 1997

Mardi Vidéographe présente
Quiconque meurt, meurt à douleur de Robert Morin

PROGRAMMATION

9 août 2022
Cinéma Moderne

Gratuit



Les Mardi Vidéographe se poursuivent le 9 août avec le long métrage choc Quiconque meurt, meurt à douleur de l’incontournable Robert Morin enfin présenté avec sous-titrage codé intégral.

Un caméraman de téléjournal sur les talons, des policiers font une descente dans une piquerie. Mais les choses tournent mal. L’artiste nous plonge alors au cœur d’un siège de trente-six heures au cours duquel les assiégés forceront le caméraman à enregistrer leur version de l’existence.

Remettez-vous de vos émotions en et partageant vos impressions avec l’équipe autour d’une boisson offerte par Vidéographe.

 

9 août 2022

  • Portes ouvertes à 18h00
  • Projection du film à 18h30
  • Cocktail de 21h00 à 22h00

au Cinéma Moderne

Entree gratuit – premier arrivé, premier servi !

 

 

BIOGRAPHIE

Robert Morin

En un peu plus de vingt-cinq ans, Robert Morin a signé une trentaine d’œuvres dont plusieurs ont été primées ici et à l’étranger. Sa filmographie a été couronnée par les plus hautes distinctions, dont le prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et en arts médiatiques et celui d’Albert-Tessier au Québec. Son œuvre est vaste et importante. Depuis les années soixante-dix, il n’a cessé de multiplier les projets, d’imposer non seulement son style et sa vision du monde, mais une manière de faire du cinéma et de la vidéo en artiste qui n’accepte aucun compromis. Il a donné au cinéma québécois des films incontournables qui ont influencé toute une jeune génération venue après lui. L’imagination chez ce cinéaste engagé férocement au cœur du quotidien est inséparable du regard critique qu’il porte sur la société.

Robert Morin, Quiconque meurt, meurt à douleur, 1997

Mardi Vidéographe présente
Quiconque meurt, meurt à douleur de Robert Morin

PROGRAMMATION

9 août 2022
Cinéma Moderne

Gratuit



Les Mardi Vidéographe se poursuivent le 9 août avec le long métrage choc Quiconque meurt, meurt à douleur de l’incontournable Robert Morin enfin présenté avec sous-titrage codé intégral.

Un caméraman de téléjournal sur les talons, des policiers font une descente dans une piquerie. Mais les choses tournent mal. L’artiste nous plonge alors au cœur d’un siège de trente-six heures au cours duquel les assiégés forceront le caméraman à enregistrer leur version de l’existence.

Remettez-vous de vos émotions en et partageant vos impressions avec l’équipe autour d’une boisson offerte par Vidéographe.

 

9 août 2022

  • Portes ouvertes à 18h00
  • Projection du film à 18h30
  • Cocktail de 21h00 à 22h00

au Cinéma Moderne

Entree gratuit – premier arrivé, premier servi !

 

 

BIOGRAPHIE

Robert Morin

En un peu plus de vingt-cinq ans, Robert Morin a signé une trentaine d’œuvres dont plusieurs ont été primées ici et à l’étranger. Sa filmographie a été couronnée par les plus hautes distinctions, dont le prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et en arts médiatiques et celui d’Albert-Tessier au Québec. Son œuvre est vaste et importante. Depuis les années soixante-dix, il n’a cessé de multiplier les projets, d’imposer non seulement son style et sa vision du monde, mais une manière de faire du cinéma et de la vidéo en artiste qui n’accepte aucun compromis. Il a donné au cinéma québécois des films incontournables qui ont influencé toute une jeune génération venue après lui. L’imagination chez ce cinéaste engagé férocement au cœur du quotidien est inséparable du regard critique qu’il porte sur la société.

Robert Morin, Quiconque meurt, meurt à douleur, 1997

Mardi Vidéographe présente
Quiconque meurt, meurt à douleur de Robert Morin

PROGRAMMATION

9 août 2022
Cinéma Moderne

Gratuit



Les Mardi Vidéographe se poursuivent le 9 août avec le long métrage choc Quiconque meurt, meurt à douleur de l’incontournable Robert Morin enfin présenté avec sous-titrage codé intégral.

Un caméraman de téléjournal sur les talons, des policiers font une descente dans une piquerie. Mais les choses tournent mal. L’artiste nous plonge alors au cœur d’un siège de trente-six heures au cours duquel les assiégés forceront le caméraman à enregistrer leur version de l’existence.

Remettez-vous de vos émotions en et partageant vos impressions avec l’équipe autour d’une boisson offerte par Vidéographe.

 

9 août 2022

  • Portes ouvertes à 18h00
  • Projection du film à 18h30
  • Cocktail de 21h00 à 22h00

au Cinéma Moderne

Entree gratuit – premier arrivé, premier servi !

 

 

BIOGRAPHIE

Robert Morin

En un peu plus de vingt-cinq ans, Robert Morin a signé une trentaine d’œuvres dont plusieurs ont été primées ici et à l’étranger. Sa filmographie a été couronnée par les plus hautes distinctions, dont le prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et en arts médiatiques et celui d’Albert-Tessier au Québec. Son œuvre est vaste et importante. Depuis les années soixante-dix, il n’a cessé de multiplier les projets, d’imposer non seulement son style et sa vision du monde, mais une manière de faire du cinéma et de la vidéo en artiste qui n’accepte aucun compromis. Il a donné au cinéma québécois des films incontournables qui ont influencé toute une jeune génération venue après lui. L’imagination chez ce cinéaste engagé férocement au cœur du quotidien est inséparable du regard critique qu’il porte sur la société.