Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture

© Marc-Olivier Leroux & Anoush Moazzeni, 2019

Vidéographe X Maison d’Haïti ► Ateliers de création en réalité virtuelle
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Formation

23 septembre - 14 décembre 2019
Maison d'Haïti & Vidéographe

Gratuit



C’est quoi? : 12 ateliers de 90 minutes répartis sur une période de 12 semaines, suivi d’une présentation de l’oeuvre au Centre des Arts de la Maison d’Haïti.

Conditions d’admission :
– Avoir entre 18 et 25 ans et être disponible pour la durée totale du projet ;
– Être résident.e du quartier Saint Michel ou s’identifier comme Haïtien.n.e

Au cours des 12 ateliers que comporte ce projet, les participant.e.s concevront une oeuvre en réalité virtuelle qui aborde les questions liées à la culture haïtienne, à l’identité collective et à la création. Les ateliers seront dirigés par des artistes professionnelles montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances : Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne et Anoush Moazzeni (voir biographie ci-bas).

Les participant.e.s seront initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à la captation vidéo en 360 degrés, à la conception sonore avec des outils numériques et au montage vidéo. Le projet culminera par une présentation publique de l’œuvre, au cours de laquelle les participant.e.s partageront leurs découvertes et réflexions. Vidéographe remettra alors un certificat de participation à chaque participant.e.

Ce projet est offert gratuitement par Vidéographe aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles, dans le cadre de ses programmes de médiation et d’exploration numérique. L’organisme communautaire la Maison d’Haïti est partenaire de cette expérience unique d’initiation à la réalité virtuelle!

►  Consultez le plan de cours ici.
►  Pour vous inscrire, remplissez le formulaire.

 

Coordonnatrice du projet :
Anoush Moazzeni
Pour plus d’informations, contactez info@videographe.org ou 514-521-2116 poste 221

Ce projet, initié par Vidéographe, est soutenu par le programme Médiations Culturelle MTL de la Ville de Montréal.

 

Gaelle Étémé

Gaëlle Étémé est une chercheure en sciences humaines et sociales et doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Son travail porte sur la mise en évidence d’une rationalité archaïque du langage, substrat fondamental à partir duquel les sociétés peuvent se générer en principe de réalité. 

Dougy Hérard

Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle d’origine haïtienne, Dougy Hérard, est diplômé du programme Intermédia avec une mineur en design de jeu, sa pratique existe sur le spectre existant entre le cinéma et les jeux vidéos en passant par différents média interactifs tels que le VR et les installations électroniques.

Vanessa Suzanne

Originaire de Belgique, Vanessa Mariette Suzanne est une artiste chercheuse multimédia, dont les réalisations se définissent comme des installations in-situ et des scénographies immersives.

Anoush Moazzeni

Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, artiste nouveaux média et pianiste de concert d’origine perse, Anoush Moazzeni, est activement présente sur la scène internationale et elle est reconnue pour avoir mise en avant plan son profil créatif par un langage distinctif de l’art audiovisuel et la musique contemporaine en combinant la recherche et les modèles de composition innovants en intégrant les nouveaux média.

© Marc-Olivier Leroux & Anoush Moazzeni, 2019

Vidéographe X Maison d’Haïti ► Ateliers de création en réalité virtuelle
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Formation

23 septembre - 14 décembre 2019
Maison d'Haïti & Vidéographe

Gratuit



C’est quoi? : 12 ateliers de 90 minutes répartis sur une période de 12 semaines, suivi d’une présentation de l’oeuvre au Centre des Arts de la Maison d’Haïti.

Conditions d’admission :
– Avoir entre 18 et 25 ans et être disponible pour la durée totale du projet ;
– Être résident.e du quartier Saint Michel ou s’identifier comme Haïtien.n.e

Au cours des 12 ateliers que comporte ce projet, les participant.e.s concevront une oeuvre en réalité virtuelle qui aborde les questions liées à la culture haïtienne, à l’identité collective et à la création. Les ateliers seront dirigés par des artistes professionnelles montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances : Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne et Anoush Moazzeni (voir biographie ci-bas).

Les participant.e.s seront initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à la captation vidéo en 360 degrés, à la conception sonore avec des outils numériques et au montage vidéo. Le projet culminera par une présentation publique de l’œuvre, au cours de laquelle les participant.e.s partageront leurs découvertes et réflexions. Vidéographe remettra alors un certificat de participation à chaque participant.e.

Ce projet est offert gratuitement par Vidéographe aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles, dans le cadre de ses programmes de médiation et d’exploration numérique. L’organisme communautaire la Maison d’Haïti est partenaire de cette expérience unique d’initiation à la réalité virtuelle!

►  Consultez le plan de cours ici.
►  Pour vous inscrire, remplissez le formulaire.

 

Coordonnatrice du projet :
Anoush Moazzeni
Pour plus d’informations, contactez info@videographe.org ou 514-521-2116 poste 221

Ce projet, initié par Vidéographe, est soutenu par le programme Médiations Culturelle MTL de la Ville de Montréal.

 

Gaelle Étémé

Gaëlle Étémé est une chercheure en sciences humaines et sociales et doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Son travail porte sur la mise en évidence d’une rationalité archaïque du langage, substrat fondamental à partir duquel les sociétés peuvent se générer en principe de réalité. 

Dougy Hérard

Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle d’origine haïtienne, Dougy Hérard, est diplômé du programme Intermédia avec une mineur en design de jeu, sa pratique existe sur le spectre existant entre le cinéma et les jeux vidéos en passant par différents média interactifs tels que le VR et les installations électroniques.

Vanessa Suzanne

Originaire de Belgique, Vanessa Mariette Suzanne est une artiste chercheuse multimédia, dont les réalisations se définissent comme des installations in-situ et des scénographies immersives.

Anoush Moazzeni

Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, artiste nouveaux média et pianiste de concert d’origine perse, Anoush Moazzeni, est activement présente sur la scène internationale et elle est reconnue pour avoir mise en avant plan son profil créatif par un langage distinctif de l’art audiovisuel et la musique contemporaine en combinant la recherche et les modèles de composition innovants en intégrant les nouveaux média.

© Marc-Olivier Leroux & Anoush Moazzeni, 2019

Vidéographe X Maison d’Haïti ► Ateliers de création en réalité virtuelle
Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne, Anoush Moazzeni

Formation

23 septembre - 14 décembre 2019
Maison d'Haïti & Vidéographe

Gratuit



C’est quoi? : 12 ateliers de 90 minutes répartis sur une période de 12 semaines, suivi d’une présentation de l’oeuvre au Centre des Arts de la Maison d’Haïti.

Conditions d’admission :
– Avoir entre 18 et 25 ans et être disponible pour la durée totale du projet ;
– Être résident.e du quartier Saint Michel ou s’identifier comme Haïtien.n.e

Au cours des 12 ateliers que comporte ce projet, les participant.e.s concevront une oeuvre en réalité virtuelle qui aborde les questions liées à la culture haïtienne, à l’identité collective et à la création. Les ateliers seront dirigés par des artistes professionnelles montréalais.e.s choisi.e.s pour leur capacité à transmettre leurs savoirs et leurs connaissances : Gaëlle Étemé, Dougy Hérard, Vanessa Suzanne et Anoush Moazzeni (voir biographie ci-bas).

Les participant.e.s seront initié.e.s à la scénarisation, à la mise en scène, à la captation vidéo en 360 degrés, à la conception sonore avec des outils numériques et au montage vidéo. Le projet culminera par une présentation publique de l’œuvre, au cours de laquelle les participant.e.s partageront leurs découvertes et réflexions. Vidéographe remettra alors un certificat de participation à chaque participant.e.

Ce projet est offert gratuitement par Vidéographe aux jeunes adultes de 18 à 25 ans issu.e.s des communautés culturelles, dans le cadre de ses programmes de médiation et d’exploration numérique. L’organisme communautaire la Maison d’Haïti est partenaire de cette expérience unique d’initiation à la réalité virtuelle!

►  Consultez le plan de cours ici.
►  Pour vous inscrire, remplissez le formulaire.

 

Coordonnatrice du projet :
Anoush Moazzeni
Pour plus d’informations, contactez info@videographe.org ou 514-521-2116 poste 221

Ce projet, initié par Vidéographe, est soutenu par le programme Médiations Culturelle MTL de la Ville de Montréal.

 

Gaelle Étémé

Gaëlle Étémé est une chercheure en sciences humaines et sociales et doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal. Son travail porte sur la mise en évidence d’une rationalité archaïque du langage, substrat fondamental à partir duquel les sociétés peuvent se générer en principe de réalité. 

Dougy Hérard

Artiste multimédia et programmeur en réalité virtuelle d’origine haïtienne, Dougy Hérard, est diplômé du programme Intermédia avec une mineur en design de jeu, sa pratique existe sur le spectre existant entre le cinéma et les jeux vidéos en passant par différents média interactifs tels que le VR et les installations électroniques.

Vanessa Suzanne

Originaire de Belgique, Vanessa Mariette Suzanne est une artiste chercheuse multimédia, dont les réalisations se définissent comme des installations in-situ et des scénographies immersives.

Anoush Moazzeni

Chercheuse-créatrice, compositrice interdisciplinaire, artiste nouveaux média et pianiste de concert d’origine perse, Anoush Moazzeni, est activement présente sur la scène internationale et elle est reconnue pour avoir mise en avant plan son profil créatif par un langage distinctif de l’art audiovisuel et la musique contemporaine en combinant la recherche et les modèles de composition innovants en intégrant les nouveaux média.