Barres représentant une icône de menu
Loupe représentant une icône de recherche
Lettre x représentant une icône de fermeture
petite fille en tshirt rouge su fond rose et blanc à damiers, devant un château en carton peint en jaune

© Kirsten Leenaars, New and Definitively Improved, 2016

Zoë Chan
Le je et le nous

Exposition

31 Janvier - 2 Mars 2019
Montréal, arts interculturels (MAI)

Entrée libre

VERNISSAGE
Jeudi 31 janvier 2019, à 17 h



Parallèlement au vernissage, lancement de la publication THE PLAYERS qui explore des vidéos récentes mêlant le documentaire à la performativité. Richement illustrée, la publication présente des textes de Zoë Chan et Cheryl Sim, ainsi que des œuvres des artistes Arnait Video Productions, Bertille Bak, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Lisa Jackson, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Yoshua Okón, Helen Reed et Alana Riley. Karen Tam et May Truong.

 

Commissaire : Zoë Chan
Avec les vidéos de : Arnait Video Productions, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Alana Riley, Karen Tam , avec la collaboration spéciale de Hands on Media Education.

 

Montréal, arts interculturels (MAI) et Vidéographe sont heureux de coprésenter l’exposition Le je et le nous commissariée par Zoé Chan.

Cette exposition présente des vidéos récentes à mi-chemin entre le documentaire et la pratique sociale. Les œuvres explorent une multitude de plates-formes d’expression vocale – entrevues, contes en images, chansons – qui encouragent la force et la créativité. Le je et le nous rend hommage aux travailleurs d’un quartier de Montréal, aux jeunes femmes autochtones, aux préadolescents de Milwaukee, aux femmes au foyer italiennes de petits villages, aux jeunes New-Yorkais en classe d’anglais langue seconde et aux autres groupes qui passent souvent inaperçus ou qu’on ne célèbre que trop rarement.

 Avec Le je et le nous, la commissaire Zoë Chan, basée à Vancouver, poursuit continuellement son examen du récit, de l’interprétation et du documentaire par l’intermédiaire de vidéos contemporaines.

À lire, l’essai Le je et le nous de Zoë Chan

 

PROGRAMME
Arnait Video Productions, Qulliq, 10 min 21 s, 1993
Shirley Bruno, Tezen, 26 min, 2016
Tonia Di Risio, Feed, 15 min,2010
Kirsten Leenaars, New and Definitely Improved, 14 min 14 s, 2016
Caroline Monnet, Portrait of an Indigenous Woman, 16 min 5 s, 2014
Caroline Monnet, Creatura Dada, 3 min 3 s, 2016
Alana Riley, Songs of Love, 10 min, 2007
Karen Tam, The Girl from Ipanema, 2 min 41 s, 2008
Karen Tam, The Boy from Ipanema, 5 min 13 s, 2008

 

Biographie
Zoë Chan
est commissaire et critique indépendante. Sa recherche porte sur la jeunesse et sa culture, la nourriture, le documentaire et le discours autour de la représentation et de l’identité. Ses projets commissariaux ont été présentés à la Kamloops Art Gallery ; MSVU Art Gallery, Halifax ; Articule, Montréal ; la galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s, Sherbrooke ; et le MAI (Montréal, arts interculturels). Elle a collaboré à C Magazine, esse arts + opinions et Momus, entre autres publications. Elle a été lauréate à deux reprises d’une bourse de projet accordée aux commissaires et critiques du Conseil des arts du Canada et, en 2015, elle a reçu le prix Joan Lowndes en reconnaissance de son excellence en écriture critique et commissariale. Elle détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia. cargocollective.com/zoechan

 

La commissaire Zoë Chan remercie le Conseil des arts du Canada pour son soutien.

 

Logo CAC
petite fille en tshirt rouge su fond rose et blanc à damiers, devant un château en carton peint en jaune

© Kirsten Leenaars, New and Definitively Improved, 2016

Zoë Chan
Le je et le nous

Exposition

31 Janvier - 2 Mars 2019
Montréal, arts interculturels (MAI)

Entrée libre

VERNISSAGE
Jeudi 31 janvier 2019, à 17 h



Parallèlement au vernissage, lancement de la publication THE PLAYERS qui explore des vidéos récentes mêlant le documentaire à la performativité. Richement illustrée, la publication présente des textes de Zoë Chan et Cheryl Sim, ainsi que des œuvres des artistes Arnait Video Productions, Bertille Bak, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Lisa Jackson, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Yoshua Okón, Helen Reed et Alana Riley. Karen Tam et May Truong.

 

Commissaire : Zoë Chan
Avec les vidéos de : Arnait Video Productions, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Alana Riley, Karen Tam , avec la collaboration spéciale de Hands on Media Education.

 

Montréal, arts interculturels (MAI) et Vidéographe sont heureux de coprésenter l’exposition Le je et le nous commissariée par Zoé Chan.

Cette exposition présente des vidéos récentes à mi-chemin entre le documentaire et la pratique sociale. Les œuvres explorent une multitude de plates-formes d’expression vocale – entrevues, contes en images, chansons – qui encouragent la force et la créativité. Le je et le nous rend hommage aux travailleurs d’un quartier de Montréal, aux jeunes femmes autochtones, aux préadolescents de Milwaukee, aux femmes au foyer italiennes de petits villages, aux jeunes New-Yorkais en classe d’anglais langue seconde et aux autres groupes qui passent souvent inaperçus ou qu’on ne célèbre que trop rarement.

 Avec Le je et le nous, la commissaire Zoë Chan, basée à Vancouver, poursuit continuellement son examen du récit, de l’interprétation et du documentaire par l’intermédiaire de vidéos contemporaines.

À lire, l’essai Le je et le nous de Zoë Chan

 

PROGRAMME
Arnait Video Productions, Qulliq, 10 min 21 s, 1993
Shirley Bruno, Tezen, 26 min, 2016
Tonia Di Risio, Feed, 15 min,2010
Kirsten Leenaars, New and Definitely Improved, 14 min 14 s, 2016
Caroline Monnet, Portrait of an Indigenous Woman, 16 min 5 s, 2014
Caroline Monnet, Creatura Dada, 3 min 3 s, 2016
Alana Riley, Songs of Love, 10 min, 2007
Karen Tam, The Girl from Ipanema, 2 min 41 s, 2008
Karen Tam, The Boy from Ipanema, 5 min 13 s, 2008

 

Biographie
Zoë Chan
est commissaire et critique indépendante. Sa recherche porte sur la jeunesse et sa culture, la nourriture, le documentaire et le discours autour de la représentation et de l’identité. Ses projets commissariaux ont été présentés à la Kamloops Art Gallery ; MSVU Art Gallery, Halifax ; Articule, Montréal ; la galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s, Sherbrooke ; et le MAI (Montréal, arts interculturels). Elle a collaboré à C Magazine, esse arts + opinions et Momus, entre autres publications. Elle a été lauréate à deux reprises d’une bourse de projet accordée aux commissaires et critiques du Conseil des arts du Canada et, en 2015, elle a reçu le prix Joan Lowndes en reconnaissance de son excellence en écriture critique et commissariale. Elle détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia. cargocollective.com/zoechan

 

La commissaire Zoë Chan remercie le Conseil des arts du Canada pour son soutien.

 

Logo CAC
petite fille en tshirt rouge su fond rose et blanc à damiers, devant un château en carton peint en jaune

© Kirsten Leenaars, New and Definitively Improved, 2016

Zoë Chan
Le je et le nous

Exposition

31 Janvier - 2 Mars 2019
Montréal, arts interculturels (MAI)

Entrée libre

VERNISSAGE
Jeudi 31 janvier 2019, à 17 h



Parallèlement au vernissage, lancement de la publication THE PLAYERS qui explore des vidéos récentes mêlant le documentaire à la performativité. Richement illustrée, la publication présente des textes de Zoë Chan et Cheryl Sim, ainsi que des œuvres des artistes Arnait Video Productions, Bertille Bak, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Lisa Jackson, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Yoshua Okón, Helen Reed et Alana Riley. Karen Tam et May Truong.

 

Commissaire : Zoë Chan
Avec les vidéos de : Arnait Video Productions, Shirley Bruno, Tonia Di Risio, Kirsten Leenaars, Caroline Monnet, Alana Riley, Karen Tam , avec la collaboration spéciale de Hands on Media Education.

 

Montréal, arts interculturels (MAI) et Vidéographe sont heureux de coprésenter l’exposition Le je et le nous commissariée par Zoé Chan.

Cette exposition présente des vidéos récentes à mi-chemin entre le documentaire et la pratique sociale. Les œuvres explorent une multitude de plates-formes d’expression vocale – entrevues, contes en images, chansons – qui encouragent la force et la créativité. Le je et le nous rend hommage aux travailleurs d’un quartier de Montréal, aux jeunes femmes autochtones, aux préadolescents de Milwaukee, aux femmes au foyer italiennes de petits villages, aux jeunes New-Yorkais en classe d’anglais langue seconde et aux autres groupes qui passent souvent inaperçus ou qu’on ne célèbre que trop rarement.

 Avec Le je et le nous, la commissaire Zoë Chan, basée à Vancouver, poursuit continuellement son examen du récit, de l’interprétation et du documentaire par l’intermédiaire de vidéos contemporaines.

À lire, l’essai Le je et le nous de Zoë Chan

 

PROGRAMME
Arnait Video Productions, Qulliq, 10 min 21 s, 1993
Shirley Bruno, Tezen, 26 min, 2016
Tonia Di Risio, Feed, 15 min,2010
Kirsten Leenaars, New and Definitely Improved, 14 min 14 s, 2016
Caroline Monnet, Portrait of an Indigenous Woman, 16 min 5 s, 2014
Caroline Monnet, Creatura Dada, 3 min 3 s, 2016
Alana Riley, Songs of Love, 10 min, 2007
Karen Tam, The Girl from Ipanema, 2 min 41 s, 2008
Karen Tam, The Boy from Ipanema, 5 min 13 s, 2008

 

Biographie
Zoë Chan
est commissaire et critique indépendante. Sa recherche porte sur la jeunesse et sa culture, la nourriture, le documentaire et le discours autour de la représentation et de l’identité. Ses projets commissariaux ont été présentés à la Kamloops Art Gallery ; MSVU Art Gallery, Halifax ; Articule, Montréal ; la galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s, Sherbrooke ; et le MAI (Montréal, arts interculturels). Elle a collaboré à C Magazine, esse arts + opinions et Momus, entre autres publications. Elle a été lauréate à deux reprises d’une bourse de projet accordée aux commissaires et critiques du Conseil des arts du Canada et, en 2015, elle a reçu le prix Joan Lowndes en reconnaissance de son excellence en écriture critique et commissariale. Elle détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia. cargocollective.com/zoechan

 

La commissaire Zoë Chan remercie le Conseil des arts du Canada pour son soutien.

 

Logo CAC